Cours-Illustrator CoursPas de commentaire

default thumbnail

Un tracé vectoriel peut se définir comme un ensemble constitué des points et des vecteurs. La répartition dans le plan des points permet de constituer la courbe, puis la surface et donc l’image vectorielle.

Dans Adobe Illustrator, ce sont ces points et ces vecteurs qui permettent de donner naissance aux créations graphiques.

Principe de fonctionnement du tracé vectoriel

L’un des plus grands avantages d’Illustrator est sans doute dû au fait que la couleur de remplissage qui compose la surface et même la grosseur de la couleur de contour du tracé n’ont rien à voir avec une quantité de pixels quelconque, mais sont directement générées en rapport avec les coordonnées de chaque point d’ancrage constituant la courbe.

Relativement à ce principe, la taille d’un objet ne compte pas, seul le nombre de points qui le constitue a un rapport avec le poids du fichier.

 

La Courbe

La courbe est une ligne incurvée résultante de la succession de plusieurs points non alignés.

Les points utilisés pour définir le chemin d’un tracé sont appelés points d’ancrage. Les ancres portent des points de direction appelées vecteurs.

Tracé vectoriel - des points et des vecteurs tracé vectoriel Tracé vectoriel : des points et des vecteurs courbe vecteur point d ancrage
 
 

  1. Lorsque le point d’ancrage a des poignées brisées, donc non-associées, on dit qu’on a un point d’angle.
    C’est le cas du deuxième points d’ancrage partant de la gauche.
  2. S’il y a continuité entre les poignées (vecteurs), on obtient un point lisse.
    Il s’agit du troisième point partant de la gauche.

 

De ces deux caractéristiques des points d’ancrages dépendent la modélation du tracé vectoriel.
 
 

 

La Surface

C’est le périmètre définit par les points d’une courbe. Sur l’illustration, c’est la partie bleue du dessin.

Tracé vectoriel - surface couleur de fond tracé vectoriel Tracé vectoriel : des points et des vecteurs surface courbe vectorielle
 
Après la modélation de votre tracé vectoriel en alternant entre point d’angle et point lisse, on en arrive à l’application des couleurs.
Vous avez pour mener à bien cette tâche deux types de couleurs principales; celle de contour et celle de remplissage ou de fond.
 
 

Soyez le premier à publier un commentaire.

Ajouter un commentaire